chateau de montpaon

 

MONTPAON
Château de Montpaon, commune de Fondamente
Ce château se situait au dessus de Saint Maurice, sur la rive gauche de la Sorgues. On trouve sa trace dés le XIIième siècle, en tant que propriété de la famille de Séverac, et des de Montpaon, puis des d'Aigrefeuille. Il fut rattaché ensuite aux de Saint Maurice et à l'évêque de Rodez. Il y aurait eu dans l'enceinte du château, une chapelle et un hôpital.

Il s'agissait d'une puissante baronnie.
Comme d'autres, il fut détruit sur ordre de Richelieu.
                                                                                                                         La terre de Montpaon est mentionnée au XI ème siècle. Les seigneurs de Montpaon n'étaient, semble t'il inféodés à personne. Ils se mirent sous la protection de l'évêque de Rodez au moment de la croisade contre les Albigeois et durent lui rendre hommage en 1213.
L'indépendance prolongée de la baronnie de Montpaon s'explique par son isolement à l'extrémité du Rouergue et par les ressources importantes que le seigneur en tirait: des mines auraient été exploitées dans les environs jusqu'au XIII ème siècle. De plus le passage par la vallée de la Sorgues de la route qui unissait le St Affricain à la voie de Millau à Lodève procurait au seigneur plusieurs avantages dont la perception d'un péage et de droit de leude (taxe sur les marchandises). La baronnie au XIII ème siècle s'étendait sur la totalité des communes du Clapier et de Montpaon et des communes voisines. D'après les habitants de Montpaon, la famille de St Maurice tînt la baronnie du XII ème siècle au XIV ème siècle. Puis la baronnie se décomposa.

reconstitution du chateau
reconstitution du chateau

malgré les ravages du temps ses hautes tours son enceinte fortifiée annoncent l importance de cette forteresse féodale autrefois chef lieu d une baronnie qui dès 1200 relevait en fief de l évêché de Rodez sous l albergue annuelle de cinq chevaliers Elle comprenait dans sa mouvance Saint Maurice le Clapier Canals Sorgues Fondamente La Bastide des Fonds et touchait aux terres de l abbaye de Joucels 1 Montpaon avait donné son nom à des seigneurs primitifs dont on trouve des traces parmi les monumens du xne siècle Bernard Raymond de Montpaon neveu d Arnaud de La Peyre vivait en 1550 Car de Sylvanès Richard de Montpaon fut un des bienfaiteurs du monastère de Sylvanès vers l an 1191 Gall christ Géraldus abbé de Sylvanès acquit en 1208 certaines propriétés de Flandrine femme de Bernard Gaucelin de Montpaon Idem Cette famille disparut à ce qu il parait de bonne heure car dès 1213 Raymond de Saint Maurice seul se qualifie seigneur de Montpaon et l on voit ses descendans s y succéder jusqu à la fin du xive siècle

la famille de Rosset . Ce qu'il y a de certain, c'est que JeanRaolet ou Raulet, écuyer, en était seigneur en 1430, et que sa postérité s'y maintint jusques vers l'année 1650. Noble François de Villepassensde-Faure de Saint-Maurice en a été le dernier seigneur avant la Révolution. Il résidait au château de Saint-Chameaux, en Languedoc.

Nous ne savons pas grand chose sur cette maison. On trouve un Dorde Valespassens, seigneur de Sorgues, en 1460.

Il y avait eu une alliance de la famille de Villepassens avec celle de Durand de Sénégas, vers le milieu du xvie siècle. Marguerite Durand était veuve de noble Jeaa de Villepassens en 1609. Elle en avait eu un fils et une fille nommée Judith. Jacques de Villepassens, son petit-fils, seigneur de la Boulbenne, vivait à la même époque.

paroisses montpaon en 1341


153. Montispahonis, 92 feux - Montpaon, canton de Cornus, 1.478 habitants.

154. De Canalibus, 63 feux - Canals, commune de Cornus, 118 habitants.

155. De Bastida Fontium, 25 feux - La Bastide de Fons, commune de Cornus.

156. De Claperio, 60 feux - Le Clapier, canton de Cornus, 436 habitants.

157. De Arbussello, 28 feux - Larbusset, commune de Le Clapier.

158. Beate Marie de Bonovilario, 24 feux - Bouviala, commune de Le Clapier.

159. S. Romani de Berleriis, 2 feux - Saint-Rome de Berlières, commune de Montpaon, 58 habitants.

160. De S. Baudilio de Larondes, 72 feux - Saint-Baulize d’Hirondel, canton de Cornus, 550 habitants.

164. De S. Paulo, 84 feux - Saint-Paul de Fond, commune de Saint-Jean et Saint-Paul, 125 habitants.

162. Castri de Turre, 66 feux - Marnhagues et la Tour, canton de Cornus, 398 habitants.

163. Castri de Sancto Mauritio, 59 feux - Saint-Maurice, commune de Montpaon, 237 habitants.

164. S. Felicis, 244 feux - Saint-Félix de Sorgues, canton de Camarès, 758 habitants.

165. Castrum S. Cabrarii, 50 feux - Saint-Caprazy, commune de Saint-Félix de Sorgues, 60 habitants.


 

Population en 1868 de Montpaon  84 habitants

ilustration
ilustration
image satelite
image satelite
vue sue montpaon
vue sue montpaon

Merci de votre visite

Counter Powered by RedCounter
Counter Powered by RedCounter

Astuce: pour enlever cette publicité Jimdo, jetez-donc un oeil sur JimdoPro ou sur JimdoBusiness...